Boules de noël en verre soufflé selon la tradition

Auparavant, il était d’usage d’accrocher des pommes et des friandises sur l’arbre de noël et pourtant de nos jours, les traditionnelles boules de Noël sont devenues incontournables sur le sapin.


© senoldo - Fotolia.com

Histoire des boules de noël


Le sapin est apparu il y a un peu plus de 400 ans. A l’origine, il était embelli de 12 bougies (une pour chaque mois de l’année. Elles étaient le symbole de la lumière éternelle de Bethléem), de pommes rouges (représentation de l’arbre du paradis). Il y avait aussi des pommes de pins, des produits naturels (pain d’épices, coquilles de noix …)

C’est au 19eme siècle, que les boules de noël en verre soufflé apparaissent. Une grande sécheresse provoqua une très médiocre récolte des pommes en Alsace. C’est alors, qu’un verrier de Moselle eut l’idée de remplacer les pommes par des boules de verre décoratives, nommées Kugel. Il déclencha alors une tradition qui s’est progressivement répandue en France et en Allemagne, puis dans le monde entier. Pour leur donner un aspect brillant et un reflet uniforme, ces boules de noël artisanales étaient fabriquées en verre soufflé recouvert à l’intérieur de nitrate d’argent ou de mercure. C’est en 1867, qu’une soufflerie de verre, à Lausola, lance la production de boules de noël en verre à la chaîne, grâce à l’utilisation d’une soufflerie utilisant le gaz.



https://www.cristallehrer.com/decorations/boules-de-noel/boule-de-noel-rose.html

Véritable savoir faire précieux européen ancestral, rare sont ceux qui savent manier la canne et maîtriser leur souffle pour créer des boules aux formes parfaites. 100% fait main et des heures de travail réalisées par les souffleurs et les peintres.

Comment sont-elles fabriquées ?


https://www.facebook.com/glassor.fr/photos/a.642201359294960/1042950559220036/?type=3&theater

Travail d'excellence et de précision, le processus de fabrication des boules en verre soufflé, se divise en 7 étapes:

1. souffler le verre : les baguettes de verre directement chauffées à la flamme. Elles sont ensuite soufflées à la bouche.

2 et 3. argenter et tremper : mise en place de l’argenture avec une solution versée à l’intérieur de la boule de noël, avec la réaction de l’eau chaude sur l’extérieur de la boule, une mince couche d’argent se déposent sur la paroi de verre. Cette technique procure sur une boule transparente un effet magique réfléchissant.

4. sécher : la boule doit être complètement sèche avant de la décorer

5. peindre : Les décors sont peints à main ou délicatement déposés et collés sur les boules après peinture. Cette étape requiert une dextérité et un savoir faire transmis par les générations précédentes.

6. fixer le crochet : la boule est coupée du reste du tube de verre. Un bouchon est fixé ce pour y apposer un lien de suspension.

7. emballer : les boules de noël sont vérifiées (leur apparence, la qualité et la durabilité).



Boule de noel en verre alsace google image : http://img.over-blog.com/600×394/5/38/94/93/ANNIV-HUGO/ANNIV-HUGO-1281.JPG

Aujourd'hui il y a encore quelques entreprises qui perpétuent cette fabrication artisanale comme :


- Glassor : entreprise familiale, qui s’engage à perpétuer son savoir-faire dans la tradition du verre

https://www.larochere-store.com/

soufflé. Un large choix de décorations de Noël en verre, de toutes formes et couleurs vous est proposées. Spécialiste des décorations de Noël en verre soufflé peintes à la main depuis 30 ans.


- Meisenthal : situé dans les Vosges du Nord, dans l’Est de la France , sauvegarde les techniques ancestrales de production des boules de Noël telles qu’elles étaient pratiquées dans le village voisin de Goetzenbruck de 1858 à 1964. Depuis lors il s’est attaché à relancer cette production et dans son sillage. Découvrez la nouvelle boule de Noël millésime 2018 ! Démonstrations des souffleurs / expos / vente du 10 novembre au 29 décembre / sauf 24-25 déc. Tous les jours de 14h à 18h / accès libre


- La Rochère : Si la production s’est mécanisée dans les années 1970, La Rochère n’a pas pour autant abandonné la verrerie « fait main, soufflé bouche » fierté de l’entreprise et point fort de la visite du site touristique. En 2008, La verrerie a été reconnue entreprise du "Patrimoine vivant".


- Atelier du verre de Trelon, pendant les vacances et chaque mercredi de novembre, les enfants et leurs parents peuvent fabriquer eux même des boules de Noël. L'occasion de découvrir comment travailler la matière. On chauffe, on souffle on tourne... et à la clé, de la déco pour le sapin !



Boules de noël en verre soufflé de Glassor

Décor Tes envies   Port: 06 20 40 17 45   Tél.: 04 26 09 50 64   

Rhône Alpes  -  La Tour du Pin  -  Bourgoin-Jallieu  -  Lyon       Mentions Légales | CGV

  • decortesenvies
  • https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Ftwitter.com%2Fdecortesenvies%3Ffbclid%3DIwAR1aE2j2_VgAY
  • https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fpinterest.com%2Fdecortesenvies%3Ffbclid%3DIwAR0ZPI6Xazg
  • decortesenvies